Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 13:04

Cette enquête se présente sous la forme d'un questionnaire en ligne. Tous les citoyens de la Région PACA volontaires peuvent y participer. Il suffit de recopier ce lien :  http://www.fnepaca.fr/limesurvey/index.php/173753/lang-fr

C'est un peu long mais pour une fois que l'on nous demande notre avis ! Courage ! 

Partager cet article
Repost0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 12:14

C'est au tour de la Cadière !!!

C’est  la Cadiére d’azur que le nouveau préfet du Var avait choisie pour présenter, en personne et entouré de toute la haute administration départementale, ses orientations sur le PPRIF ainsi que le projet de PPRIF de la CADIERE. Sa présence dénotait incontestablement l’ importance qu’il accorde à cette commune symbolique puisqu ‘elle héberge le Président de notre collectif , un certain nombre de nos dirigeants et qu’elle est devenue un haut lieu de la contestation des PPRIF dans leurs formes actuelles. Le Président de notre collectif PATRICK AMATO eût ainsi l’occasion, au terme d’un argumentaire particulièrement étayé d’un point de vue juridique et technique, chaleureusement applaudi par près de 400 personnes présentes, dont les principaux dirigeants de notre organisation venus spécialement pour la circonstance(en particulier Marie jeanne Pruvost, Georges Manon pour le massif des Maures) de mettre en évidence les contradictions et erreurs des documents proposés. A chacun des points évoqués par notre président , le préfet a multiplié les signes d’acquiescement et parfois même affiché ouvertement son accord. Il convient de noter que notre président, délaissant volontairement les particularismes locaux ,avait choisi de faire porter son intervention sur des problèmes d’ordre général qui rendent selon nous  les PPRIF en l’état inacceptables     (Voir intervention de M AMATO Patrick ci dessous)

Devant la gravité et le sérieux des griefs développés par P .AMATO, le Préfet lui a proposé une audience pour tenter de trouver des solutions consensuelles sur chacun des points évoqués. Notre collectif très satisfait de l’approche pragmatique et apparemment ouverte du Préfet se réjouit de cette future  audience, néanmoins il appelle, tant que des solutions très concrètes ne seront pas annoncées, à maintenir une grande vigilance et une grande mobilisation.

  Patrick AMATO :  Intervention réunion publique PPRIF LA CADIERE LE 13 Intervention réunion publique PPRIF LA CADIERE LE 13

 

ci-contre , le lien vers un article paru dans "VAR-Matin" :  link

 

les articles parus : journal 003 03 journal 003 03

                              journal 03 002 journal 03 002

 

Vous pouvez consulter le dossier complet du PPRIF sur le site de la préfecture du Var :  link

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 16:25

Nous avons assisté à la présentation de la nouvelle (pas si nouvelle en fait !) mouture du PPRIF : cette réunion se voulait être une étape dans l'échange entre citoyens et administration mais la séance a été très verrouillée : les quelques personnes à pouvoir s'exprimer ont été renvoyées à l'enquête publique et personne n'a été admis à mettre en doute le bien fondé du PPRIF ou la pertinence du zonage.

Le film précédant le diaporama du zonage était destiné à faire peur : on y voyait des maisons incendiées, des pompiers entourés de flammes mais on a omis de signaler qu'aucune maison convenablement débroussaillée n'a brûlé et que bien des "soldats du feu" ont trouvé refuge, nourriture et réconfort auprès des habitants de ces zones qui seront désormais qualifiées d'"indéfendables"...

 Me GLEIZE a rédigé un compte-rendu de cette réunion : COMPTE RENDU GLEIZE COMPTE RENDU GLEIZE

Ci-contre le lien vers le site qui héberge le document  de Bormes.link


 


 

Contactez votre association de quartier !!

Si vous n'êtes pas satisfait utilisez toutes les voies de recours possibles !

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 16:29

Après des années de négociations (depuis 2004 pour certaines communes), des périodes où l’administration ne répond pas (notamment pendant les campagnes électorales), des chantiers commencés puis abandonnés, après l’approche par 4 Préfets successifs, le bilan de l’administration préfectorale est bien maigre.

En effet sur les 17 PPRIF prescrits le 17/11/2003 dans le Var, seuls 2 ont été signés : à Fréjus et à St Raphaël.

Depuis ils ont tout les deux été annulés par le tribunal administratif.

Le jugement concernant Fréjus a été cassé en appel pour vice de procédure.

A ce jour, seul le PPRIF de Fréjus est exécutoire.

 

L’actuel Préfet du Var, Mr Paul MOURIER ( le 5ème donc depuis la prescription des PPRIF) a décidé sous prétexte d’assurer notre sécurité et celle de nos biens, d’approuver et d’appliquer par anticipation les PPRIF dans les communes ou ils ont été prescrits.

 

Le texte de son annonce est le suivant :

« Les PPRIF les plus avancés devront être approuvés dans les 6 mois. Cela concerne les communes des Adrets de l’Esterel, Bormes les Mimosas, La Cadière d’Azur et Vidauban.

Dès à présent, les PPRIF des communes du Castellet, La Londe des Maures, Plan de la Tour, Sainte Maxime, Saint Raphaël et Tanneron seront approuvés et appliqués par anticipation.

Une fois les études d’aléas et de dangers élaborées et consolidées, les PPRIF des communes de Collobrières, Le Beausset, Evenos, La Garde Freinet, Roquebrune sur Argens et Signes seront également approuvés par anticipation. »

 

Nous apprenons également qu’un appel d’offres a été lancé pour réaliser des cartes d’aléas dans 17 autres communes. A terme, si nous ne réagissons pas, c’est la quasi-totalité du département qui est concernée.

Autrement dit, l’administration passe en force sans la moindre concertation et ouvre bien grand son parapluie.

Les acquis des précédentes négociations seront-ils maintenus ?

Rien n’est moins sûr !

 

Si votre habitation se retrouve en zone rouge vous subirez une importante dépréciation de votre patrimoine. S’il s’agit d’un terrain il perd toute sa valeur. Même si vous n’êtes pas en zone rouge, l’administration a crée des zones (En1 ; En’1) avec une réglementation pratiquement aussi restrictive qu’en zone rouge et avec des obligations de travaux à réaliser par les communes ou même par les particuliers dans un délai de 3 ans sous peine de passer en zone rouge.

Pour la construction, cela équivaut à un moratoire. L’administration anticipe également et d’ores et déjà  de nombreux permis en accord avec les P.L.U. ou les P.O.S. sont refusés.

 

En bref :

 

·         Il y a danger pour nos patrimoines.

 

·         Il n’y a aucune réduction des risques.

 

·         Il y a danger pour les finances de nos communes donc pour notre fiscalité.

 

·         Il y a danger pour la forêt car la prévention des incendies n’est pas traitée.

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 10:52

Bienvenue sur le site du collectif SOSPPRIF.COM

 

Vous trouverez les informations relatives à notre réaction au PPRIF du Var.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter pour obtenir des informations régulières.

 

Vous pouvez nous contacter à travers le formulaire de contact prévu à cet effet ou bien directement à l'adresse: contact@sospprif.com.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de SOS PPRIF
  • : • Nous sommes une association de fait : C. A. P.- PPRIF. Collectif des Associations de Propriétaires pour les Plans de Prévention des Risques d’Incendie de Forêt qui regroupe les différentes associations de propriétaires concernées par la mise en place de PPRIF dans le Var, mais aussi toutes les associations confrontées au même problème dans les départements du pourtour méditerranéen et de la façade atlantique.
  • Contact

Recherche

Liens